Suivez-nous

LE CLUB, LE SPORTIF DU MOIS

Le samedi 4 décembre, le CDOS du Nord propose un séminaire sur l’accessibilité des femmes aux fonctions de dirigeantes. En effet, si la féminisation des pratiques sportives est en progression, l’objectif est loin d’être atteint en ce qui concerne l’accès des femmes aux postes à responsabilités aussi bien en tant que bénévoles que professionnelles, qui reste très limité voir quasi inexistant.

 

Le CDOS Nord a donc souhaité interviewer Brigitte BERSOUX, modèle de femme bénévole depuis le début des années 70, dans plusieurs associations sportives, occupant parfois des postes à responsabilités.
Je suis licenciée à la FSCF, (Fédération Sportive et Culturelle de France) depuis 1952.
Après avoir été membre du bureau de l’Association la Jeanne d’Arc de Mouvaux, je suis devenue la Présidente de la section de danse de 1996 à 2000.
En 2004, j’ai été élue Vice-Présidente et Trésorière du Comité Nord FSCF.
De 2009 à 2012, j’ai occupé la place de Vice-Présidente et de secrétaire générale de la ligue Nord-Pas-de Calais FSCF.
En 2008, je rejoins le CDOS du Nord en tant que membre, représentant le Comité Nord FSCF.

Quel est le poste ou quels sont les postes que vous occupez actuellement en tant que bénévole ?
En 2012, j’ai accédé au poste de Vice-Présidente d’Attitude Danse à Wervicq-Sud FSCF puis 2017, je suis devenue la Présidente du Comité Départemental Nord de la FSCF et secrétaire générale du Comité Régional Haut de France depuis 2020.
Au niveau de la FSCF nationale, je suis consultante pour la Région Hauts de France. Commission Nationale des activités culturelles.
Après avoir été secrétaire générale adjointe, depuis 2013 au CDOS Nord, je suis devenue secrétaire générale.

En quelques mots, pouvez-vous d’abord expliquer ce qu’est la FSCF et comment êtes-vous rentrés dans le Comité ?
La FSCF, Fédération Sportive et Culturelle de France, est une fédération affinitaire qui a pour objectif principal de proposer au plus grand nombre d'adhérents des activités multiples (sportives, culturelles, socio-éducatives) sous toutes leurs formes : initiation, découverte, loisir ou compétition sport santé et handicap. Elle œuvre remarquablement et est reconnue pour ses actions en faveur des personnes en situation de handicap.
Le début de ma carrière
Pourquoi j'ai débuté à La FSCF en 1952.
Habitant Mouvaux, toute jeune, j'ai vu défiler mon frère et pleins de jeunes en blanc dans les rues lors d'une manifestation. Assisse sur mon petit fauteuil j'ai regardé mon papa et je lui ai dit je voudrais faire ça, il répondu ok. Il m 'a inscrit à la Jeanne d'Arc de Mouvaux, mais je ne savais pas qu'il fallait faire de la gym, mais bon j'ai continué, fait de très bons palmarès en équipe et individuel libre, depuis l'Âge de 10ans tous les championnats de France
Le 1er a été à Paris très grande manifestation pour un anniversaire de la Fédé. Je me souviens du défilé sur les Champs Elysées et voilà, toujours présente au sein de cette belle fédération.

Brigitte, vous êtes maman de 2 enfants. Votre investissement en tant que bénévole a-t-il pénalisé votre vie familiale ou au contraire apporté un enrichissement certain?
Mon investissement en tant que bénévole et dirigeante n’ont absolument pas pénalisé ma vie familiale, dans la mesure où la famille suit et vous soutient et compréhensible. Par ailleurs, j’ai inscrit mes filles à la FSCF, elles ont donc baigné dedans dès leur plus jeune âge, tout comme moi.
C’est presque devenue une histoire familiale.

Quels sont les avantages d’être bénévoles et/ou dirigeante, en quelques mots ?
On côtoie beaucoup de monde, différent : c’est très agréable cette humanité, les liens que l’on crées.
Être bénévole dirigeante apporte également un enrichissement personnel certain. On apprend beaucoup de choses. Cette fonction développe aussi la faculté d’adaptation.

Quel message et conseils pouvez-vous apporter aux femmes qui souhaitent devenir dirigeantes ?
Il faut bien connaître les personnes avec lesquelles on va travailler. En somme, il faut une équipe sûre, soudée, avec soi pour mettre en place les projets ensemble, gage de réussite également.
Le travail d’équipe est primordial.
Il faut être capable de manager son temps partagé entre sa vie de bénévole et sa vie familiale.
Il faut être soutenu et entouré par son entourage familial également.

Quels sont vos projets à venir ?
Je souhaite continuer encore 2 années dans ma fonction de Présidente au Comité Nord FSCF.
C’est l’âge finalement qui me fait freine un peu maintenant.
Après, je passerais la main. Dans 2 ans, je vais voir 75 ans et je voudrais prendre ma retraite en tant que Présidente. Par contre, une chose est certaine, je resterais un membre actif de mon Comité et restée présente dans les institutions CDOS et autres.

En 3 mots définissez votre investissement au sein de votre Comité :
- Intensité du poste de Présidente, par la multiplication des tâches.
- Fonction très épanouissante
- Enrichissement personnel

Le CDOS Nord remercie Brigitte BERSOUX, d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

⇒Plus d'info sur le site du Comité Départemental FSCF 
⇒Vous souhaitez rejoindre notre équipe: contactez-nous.