Suivez-nous

CONTRIBUTION DU CNOSF POUR L’ÉLECTION À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Brigitte Henriques, la Présidente du CNOSF a dévoilé, lors d'une conférence de Presse à la Maison du Sport Français au début du mois de mars,  une liste de 20 propositions, articulées autour de 4 grandes ambitions,  au nom du  mouvement sportif français pour le prochain quinquennat.

"LE SPORT, UN PROJET POUR LA FRANCE"
Après 4 mois de concertation et de nombreux échanges avec les acteurs du mouvement sportif français, Brigitte Henriques a dévoilé la contribution du CNOSF en vue de l’élection présidentielle de 2022 : « Le sport, un projet pour la France ». 
C'est l'occasion pour la Présidente de remercier tous les membres du Comité de pilotage ainsi que toutes les personnes et collaborateurs du CNOSF qui se sont pleinement impliqués à la réalisation de cette contribution dans le cadre de l’élection présidentielle.

La contribution du CNOSF a également été envoyée ce jour à tous les candidats à l’élection présidentielle pour les inviter "à s'engager à porter le sport comme une des grandes causes nationales". En effet, il est rare que les candidats exposent  leur vision et leurs projets pour le sport, pourtant au croisement de nombreux enjeux sociétaux et au cœur du quotidien d’une majorité de Français, dont les 18,4 millions de licenciés recensés à travers le pays.
A l'aube des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Présidente espère que les propositions seront entendues, prises en compte et "qu'ils pourront porter haut et fort une vision ambitieuse de la place du sport dans notre société"... 

LES 20 PROPOSITIONS DEVOILÉES PAR LE CNOSF
Axe 1 – Pour une relation de confiance et ambitieuse entre l’Etat et le mouvement sportif
1 – En 2023 : programmer la COP du sport, une mobilisation inédite des acteurs du secteur

2 – Après 2024 : faire du sport une grande cause nationale pour réussir l’Héritage

3 – Assurer une présence forte et transversale du sport au sein de l’architecture gouvernementale

4 – Rénover le périmètre de la relation entre l’Etat et les fédérations

5 – Poursuivre le déploiement de la nouvelle gouvernance du Sport

6 – Sacraliser une trajectoire budgétaire du Sport à la hauteur de l’ambition

7 – Mesurer l’impact du sport et la pertinence de ses politiques publiques

Axe 2 – Pour une France qui bouge grâce à nos clubs et nos éducateurs
8 – Rendre accessible 30 min d’activités physiques et sportives par jour pour tous

9 – Lutter contre la sédentarité des jeunes

10 – Porter une politique ambitieuse en faveur du sport-santé

11 – Développer la pratique sportive féminine

12 – Remettre le sport au cœur de la vie des personnes en situation de handicap

Axe 3 – Pour une société du « mieux vivre ensemble »
13 – Faciliter la construction de parcours d’engagement des jeunes au sein du mouvement sportif

14 – Décliner un plan Marshall du bénévolat sportif

15 – Renforcer la dimension environnementale et les engagements sociétaux du mouvement sportif

16 – Poursuivre une collaboration étroite entre le mouvement sportif et l’Etat pour lutter contre toutes les formes de dérives dans le sport

Axe 4 – Pour un sport français qui performe et rayonne
17 – Mieux réguler le sport professionnel et défendre le modèle sportif européen

18 – Renforcer le statut des athlètes de haut niveau et de niveau semi-professionnel

19 – Poursuivre une politique volontariste en faveur du rayonnement de la France du sport

20 – Intégrer le mouvement sportif comme un acteur économique et diplomatique à l’international

INVITATION DES CANDIDATS AU CNOSF
Le jeudi 17 mars 2022 au matin, des candidats à la Présidence de la République seront invités à échanger et à s’exprimer devant l'ensemble des acteurs du mouvement sportif au CNOSF.  
À suivre donc...

⇒Pour découvrir l'intégralité de la contribution du CNOSF: cliquez ici

Photo de couverture: Pexels- Cottonbro